Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mardi, mai 21

Togo : Dr Kodjovi Thon dévoile sa politique de développement pour la jeunesse

Le président du Mouvement Politique, « Nouvelle Vision », Dr Kodjovi Thon était face à la jeunesse togolaise ce 11 mai 2019 à Lomé. Objectif de cette rencontre, dévoiler son ambitieuse politique de développement pour sa génération. Aussi, il a été question de redonner l’espoir à la jeunesse de croire à la réalisation de grandes choses au Togo.

Face à des jeunes Togolaises et Togolais venus de diverses localités, Dr Thon a d’abord réaffirmé sa détermination à contribuer à un développement durable du pays. Sous le thème « quelle politique de développement pour ma génération ? », M. Thon voudrait de par son expérience convaincre la diaspora Togolaise à investir au pays.

Il s’agit de façon explicite, de faire le lien entre les jeunes Togolais porteurs d’idées de développement et les Togolais de la diaspora susceptibles de financer ces projets. Selon le jeune leader, la diaspora togolaise qui est estimée à plus de 1.5 millions envoie chaque année plus de 400 millions de dollars par an au pays. Ce montant, M. Thon affirme que c’est seulement 10% qui est affecté à l’investissement.

« La plupart des fonds envoyé au Togo sont destinés souvent à payer des frais des scolarités des frères, le payement de factures pour les parents, la construction des maisons…» a-t-il précisé.

En présence des premiers responsables du Mouvement NOVI, les délégués préfectoraux et cantonaux, les représentants d’organisation de la société civile, l’ex président de la Togolese Fondation, a invité la jeunesse togolaise à reconsidérer la lutte socioéconomique et politique dans laquelle nous sommes engagée depuis longtemps, à évaluer les ressources affectées contre les résultats obtenus que ce soit en perte de vies humaines ou de dégâts matériels. Ceci dans le but de parvenir à de nouvelles stratégies et engagements susceptibles de conduire à la tenue des engagements.

S’agissant de stratégies de développement pour la jeunesse, cet expert en économie  et en questions de développement a eu expliqué tel dans un cours aux étudiants sa stratégie dénommée « 4-3-2-1 ». Pour le leader de NoVi, pour aboutir à un résultat efficace pour un projet, il faut d’abord partir d’une finalité claire. Ensuite identifier les ressources essentielles pour y parvenir et aussi des ressources dont on dispose.

 « Au-delà de tout ce que nous n’avons pas, nous avons assez de ressources, assez d’opportunités, assez de moyens et assez de désir pour redéfinir la charpente gagnante pour notre nation en créant le mécanisme qui enfin met en adéquation les ressources disponibles aux besoins et finalités de notre société ». C’est l’exhortation de Dr Thon à la jeunesse Togolaise.

Après la rencontre du jour, M. Kodjovi grâce à son programme ‘Dr Thon emploi’ compte identifier, recycler, former et orienter les jeunes en quête d’emploi et en formation.

Dr Thon pour donner le pas et montrer le bon exemple, mets à disposition de la jeunesse, 5 millions de FCFA pour 5 projets à raison d’un million par projet.

« Nous avons lancé un appel à projet en tant qu’implication et de démonstration de ce que nous pourrons avoir de la diaspora. Cet appel à projet consiste à répertorier les projets, les évaluer et choisir les 5 meilleurs qui vont répondre à des critères spécifiques que nous allons partager très bientôt avec jeunes » a indiqué Dr l’expert en leadership.

Ce forum d’échanges et de partages d’idées a permis à la jeunesse d’exprimer sa préoccupation notamment le chômage, l’égalité des chances et en matière des opportunités existantes.

A ces inquiétudes le facilitateur a rassuré les jeunes en les invitant à s’approprier son programme « Dr Thon emploi » qui consiste à travailler à rendre égales les chances et possibilités d’emploi à chaque citoyen à travers la dépolitisation des offres et opportunités d’emploi et les recrutements souvent disponibles au niveau de nos institutions publiques, privés et parapubliques et pour lesquelles beaucoup de nos jeunes sont laissés pour compte par considération politique ; à servir de canal de défense et de facilitation pour les jeunes en quête d’emploi et d’opportunités ; et enfin à travers laquelle la société civile et la Diaspora, cette ressource inestimable et engagée pourra, au-delà des multinationales et à travers des investissements privés, accroître l’entreprenariat des jeunes avec des garanties sur investissement.

 

 

 

About Author

Redaction TM24

2 commentaires

  1. C’est tout son projet pour la jeunesse? La diaspora ! Sait-il qu’il y a des pays où tu n’as pas le droit d’effectuer des transferts d’argent vers l’étranger ? Nigeria par exemple.

    • C’est curieux ce que vous dites! C’est une réalité que dans certains pays les transferts sont compliqués à faire, voire même impossibles. Et pour le Nigeria par exemple. Mais savez vous seulement combien les Togolais vivant au Nigeria injectent chaque jour dans l’économie togolaise? Par ailleurs, quand vous demandez si c’est tout son projet, croyez-vous cela possible pour un leader de pouvoir dévoiler l’intégralité de son projet pour la jeunesse dans un exposé de 50min? Il n’est pas au pouvoir et c’est ce qu’il propose. S’il vous plaît!

Laisser une réponse