Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
lundi, juin 24

Togo : Gérard AKOUMEY sur le point de quitter la Coordination Générale du Mouvement ‘Les Sentinelles de la République’

Dans le landerneau politique togolais ou plutôt de la société civile, il y a de ces mouvements ou organisations qui n’ont jamais courbé l’échine devant la persistance de la dictature imposée par Faure Gnassingbé et son régime.

Parmi ces organisations qui maintiennent toujours la flamme de la lutte pour l’alternance se trouve Les Sentinelles de la République. Incarné principalement par un homme de poigne à savoir le Coordonnateur Général Gérard AKOUMEY, ce mouvement a le mérite après seulement quelques semaines de sa création, d’avoir attiré l’attention des uns et des autres sur la nécessité de compléter l’article 75 de la constitution portant statuts des anciens présidents de la république par l’adoption d’une loi organique ;  toutefois il faut reconnaitre que la formule fantaisiste qui constitutionnalise l’impunité est forcement rejetée et dénoncée par Les Sentinelles. 

Seulement le mouvement pourrait connaitre des chamboulements dans les jours à venir. Selon les indiscrétions, le Coordonnateur Général Gérard AKOUMEY est sur le point de passer la main ; ce dernier aurait décidé de quitter la barque.

De sources proches de Gérard AKOUMEY indiquent sans plus de détails, que l’homme pourrait faire l’annonce de sa démission sous peu.

Notre tentative de rentrer en contact avec lui reste vaine. Selon nos informations, il devient rare au pays étant constamment en déplacement hors du pays ces derniers temps.

Même si les motivations de cette probable démission restent inconnues, on pourrait néanmoins mentionner que Gérard AKOUMEY à travers, « Les Sentinelles de la République » a lancé un appel patriotique pour une mobilisation générale autour du concept « Le Togo d’abord», un concept qui selon lui « aura le mérite de sonner une mobilisation citoyenne autour d’un idéal commun qui met le Togo et le bien-être des Togolais devant tout autre intérêt ».

L’homme veut-t-il aller encore plus loin ? Les présidentielles de 2020 s’annonçant à grands pas ?

La question reste posée. Affaire à suivre !

About Author

Redaction TM24

Laisser une réponse