Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mardi, juillet 16

Togo : le pacte social pour l’employabilité des jeunes actualisé

La Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ) et le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) préoccupés par la question de l’emploi des jeunes.

Après avoir validé mardi l’étude sur la cartographie des interventions de l’État en matière d’emploi des jeunes, les acteurs du secteur de l’action sociale et de l’insertion professionnelle se sont retrouvés ce mercredi 10 juillet 2019 à Lomé en vue de valider le document sur « les mesures d’application du pacte social pour la formation et l’emploi des jeunes au Togo ».

Au cours de cette rencontre, les participants venus de divers secteurs d’activités, vont œuvrer à faire des amendements et des propositions dans le but de parfaire la qualité du document.

Elaboré en 2012 avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le pacte social pour l’employabilité des jeunes au Togo est confronté à moult difficultés. Ce cadre institutionnel et juridique permettant au secteur privé de jouer pleinement son rôle de moteur de la création d’emploi dans l’économie nécessite d’être actualisé après sept années.

« Ce pacte social étant arrimé aux dispositions de la Stratégie de la Croissance Accélérée et de la Promotion de l’Emploi (SCAPE 2013-2017), est confronté à la nécessité d’être actualisé conformément aux orientations du PND » a expliqué, M. KPETA Daniel, le représentant du Vice-président du Groupe thématique mobilisation des ressources au CNEJ.

La finalité de cette action, est de contribuer à la réduction du taux de chômage à 2.6 % et au sous-emploi de 19.4% prévu par le Plan National de Développement d’ici 2022.

About Author

Redaction TM24

Pour vos articles, reportages, Contact Togomedia24 +228 91 06 25 88 / togomedia24@yahoo.com

Laisser une réponse