Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mercredi, août 21

Togo : la LCT suspecte les banques dans la série de braquages.

Les braquages qui ont cours à Lomé, depuis quelques temps ne laissent pas indifférent la Ligue Des Consommateurs du Togo (LCT). Par le truchement d’une déclaration rendue publique lundi, la LCT s’est indignée contre cette situation qui selon elle, créé une psychose dans la ville.

L’association dirigée par M. Emmanuel SOGADJI, met l’accent sur la responsabilité des banques qui ne doit pas être négligée.

« La Ligue des Consommateurs du Togo, en sa qualité de défenseur des droits des consommateurs, vient, par la présente déclaration, mettre l’accent sur la part de responsabilité des Banques qui ne peut être négligée » indique la déclaration.  

La LCT va plus loin en dénonçant le fait que des individus qui travaillent hors des banques soient au courant des diverses opérations effectuées par les clients de ces banques et que ces derniers sont dépourvus de leurs argents une fois  sortis de banques.

« En effet, il est très suspect que des individus ne travaillant pas à la Banque soient parfaitement au courant des opérations qu’effectuent les clients et, les braquent une fois ces opérations faites en les dépouillant d’importantes sommes d’argent » poursuit la note.

Au vue de ce constat, la Ligue invite les responsables de ces institutions financières à prendre leurs responsabilités afin de dénoncer d’éventuel complice de ces bandits de grand chemin au sein de leurs institutions.

« La LCT invite donc les dirigeants des Banques à veiller pour éviter que d’éventuels complices ne puissent se trouver au sein du personnel pour jouer un rôle de facilitation dans la commission de ces actes de grand banditisme » précise la déclaration.

Par ailleurs, la LCT regrette le silence des députés qui en principe doivent interpeller le ministre en charge de la sécurité pour que ce dernier s’explique sur la situation. « Le silence des députés en la matière est regrettable. Il leur appartient en effet, d’interpeler le Ministre en charge de la sécurité à venir s’expliquer sur ces braquages qui ont cours dans notre pays »

Enfin, la Ligue des consommateurs du Togo interpelle le ministre de la sécurité à prendre des mesures idoines pour mettre fin à cette situation.

Print Friendly, PDF & Email

About Author

Elom ADABE

Rédacteur en chef du site Togomedia24

Laisser une réponse