Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
lundi, novembre 18

Togo : les OSC plaident pour le succès de la 6ème reconstitution du Fonds Mondial

Les organisations de la société civile (OSC) du Togo et d’Afrique engagée dans la santé étaient jeudi 03 octobre 2019, face à la presse à Lomé.

Objectif de cette rencontre avec les professionnels des médias, remercier les autorités Togolaises pour les efforts consentis dans la mobilisation des fonds pour la lutte contre le Paludisme, le VIH/sida et la tuberculose et de solliciter auprès du gouvernement une augmentation des financements domestiques alloués à la santé publique.

Pour les organisateurs, il s’agit d’amener les dirigeants notamment le chef de l’État Togolais et ses homologues en vue de matérialiser leur contribution au succès de la prochaine conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial de lutte contre le Paludisme, la tuberculose et le VIH/Sida qui aura lieu le 10 octobre prochain à Lyon en France.

En prélude à cette conférence de presse du jour qui a pour thème, « Sixième reconstitution du fonds mondial et remerciement au chef de l’Etat »,  ces OSC ont adressé il y a de cela trois semaines, un courrier au Président de la République Togolaise, SEM Faure Gnassingbé lui remerciant des efforts fournis dans le cadre de la lutte contre ces trois (3) maladies citées plus haut.

« Dans cette campagne nous avons adressé un courrier au chef de l’état le félicitant de toute ces contributions mais lui demandant également d’être présent à la prochaine reconstitution comme un des pays leader en Afrique et aussi de voir comment le Togo peut financer avec des ressources internes, les soins de santé de nos populations » a indiqué M. Augustin DOKLA, le président du Réseau des associations des Personnes Vivants avec le VIH (RAS+).

Pour la Rachel Awoussi BOYINDJO, Directrice Exécutive de Dimension Humaine et Représentante du Groupe de Plaidoyer pour le Financement du Fonds Mondial, il est question de mobiliser 14 milliards de dollars US pour la riposte contre ces trois maladies. Pour elle, la contribution du Togo permettra non seulement de sauver beaucoup plus de vies au niveau des trois maladies mais contribuera également à la réalisation de la couverture Sanitaire Universelle (CSU) pour l’atteinte de l’ODD 3 d’ici 2030.

« Le 6ème plan d’investissement pour la reconstitution des ressources 2019 du Fonds Mondial vise à réunir au moins 14 milliards de dollars. Ces fonds permettront de sauver environ 16 millions de vies, de réduire de moitié le taux de mortalité dû au VIH, à la tuberculose et au paludisme, de renforcer le système de santé d’ici 2023 et d’accélérer les progrès vers une CSU » a-t-elle expliqué.

Phase d’une interview avec Rachel BOYINDJO

La Plateforme des OSC de lutte contre le VIH/Sida, la TB, le paludisme et la promotion de la santé au Togo ;  le Réseau des associations des Personnes Vivants avec le VIH (RAS+) ; l’ONG Dimension Humaine, le Réseau des Défenseurs du Fonds Mondial (GFAN-Togo); le Réseau mondial des OSC pour l’élimination du paludisme (CS4ME)… sont entre autres institutions engagées ce processus de plaidoyer.

Pour rappel, le Togo qui bénéfice depuis plusieurs années de la subvention du Fonds Mondial exécutent actuellement le Nouveau Modèle de Financement 2 (NFM 2) avec plus de 67 milles PVVH sous traitement antirétroviral contre les 110 milles prévus.

Print Friendly, PDF & Email

About Author

Aubin Koutele

Administrateur principal du site Togomedia24, Nous essayons de faire notre part pour le Togo. Pour vos annonces publicitaires, Contactez Togomedia24, 00228 91 06 25 88 E-mail: togomedia24@yahoo.com

Laisser une réponse