Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mercredi, octobre 16

Lutte contre le Vih/Sida: l’OnuSida salue les progrès remarquables du Togo

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Dr Komi Selom Klassou a conféré ce jeudi 10 octobre 2019 à la Primature à Lomé, avec le nouveau directeur pays de l’OnuSida Dr Eric Verschueren.

Les discussions entre les deux personnalités ont porté sur les efforts déployés dans la lutte contre le VIH/Sida au Togo. Le nouveau directeur pays a salué les progrès remarquables du gouvernement togolais dans cette depuis plusieurs, ce qui a permis au pays de réduire considérablement les nouvelles infections et les décès liés à la maladie.

 »C’était une première visite pour me présenter au Premier Ministre. Lors de l’entretien, il m’a brossé rapidement la situation du VIH dans le pays. Il est clair que le Togo depuis 2010 a fait beaucoup de progrès aussi bien au niveau de la réduction des nouvelles infections, qu’au niveau de la réduction des décès liés au VIH. On est arrivé à avoir des taux de couverture très appréciables. Les progrès sont vraiment remarquables, ceci dit, il reste encore des domaines dans lesquels du progrès peut être fait pour être au rendez-vous de l’élimination du VIH comme problème de santé publique d’ici 2030. Le Togo a fait de grands efforts pour prendre en charge une partie des frais liés à la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme . », a déclaré Dr Verschueren à l’issue de l’entrevue.

Le monde entier réuni actuellement à Lyon en France pour la sixième conférence pour la reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, a besoin de quatorze milliards de dollars pour les trois prochaines années.

Service de communication de la primature

Print Friendly, PDF & Email

About Author

Redaction TM24

Pour vos articles, reportages, Contact Togomedia24 +228 91 06 25 88 / togomedia24@yahoo.com

Laisser une réponse