Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mercredi, décembre 11

Présidentielles 2020 : la CENI donne des précisions sur la révision des listes électorales

A quelques heures du démarrage des opérations de révisions des listes électorales pour le scrutin présidentiel de février-mars 2020, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a livré un message aux populations.

Le président Tchambakou Ayassor a dans son discours abordé la question du fichier électoral. Il estime que l’actualisation du fichier électoral qui démarre le 29 novembre 2019 fait partie du cahier de charge de la CENI.

L’actualisation du fichier électoral « est un nouveau parcours qui s’ouvre ainsi pour la commission Électorale Indépendant (CENI) dans sa mission d’organisation et supervision des opérations référendaires et électorales, notamment à travers ses démembrements au Togo et à l’étranger » a-t-il précisé.

Qui est concerné cette révision ?

Pour le président de la CENI, sont concernés tous togolais jouissants de leurs droits civiles et politiques et n’étant dans aucun des cas d’incapacité prévus par la loi, il concerne également les citoyens des deux sexes, âgés de 18 ans révolus. Également les deux sexes qui ont l’âge de voter et qui n’ont pas leurs noms sur les listes électorales de mai 2019, ça concerne aussi ceux en âge de voter qui ont perdu leur carte d’électeur et aussi ceux âgés de 18 ans révolus  qui ont changé de domicile suite à une affectation…

En ce qui concerne les togolais de l’extérieur, ils peuvent accomplir leur droit en votant le jour j suivant la loi qui leur autorise à prend part au vote.

« Le vote des togolais de l’étranger n’est possible que dans les pays où le Togo dispose d’une ambassade » indique le président de la CENI avant d’ajouter que les commissions électorales indépendantes d’ambassade (CEIA) ont vu leurs portes ouvertes en France, USA, Gabon, Nigeria, RDC.

 La question reste à savoir comment peut-on avoir une carte d’électeur à l’étranger !

La réponse est simple, « pour se faire délivrer une carte d’électeur, un compatriote vivant à l’étranger doit fournir, en dehors de la carte d’identité et du passeport en cours de validité, la carte consulaire attestant qu’il réside depuis plus de six mois dans le pays de sa résidence » a souligné le patron de la CENI.

Pour rappel, la période de révision des listes électorales au TOGO pour l’élection présidentielle de 2020 se déroulera du 29 novembre au 1er décembre 2019, de 7h à 16h GMT au Togo et en heure locale dans les pays retenus pour le vote des Togolais de l’étranger.

Print Friendly, PDF & Email

About Author

Redaction TM24

Pour vos articles, reportages, Contact Togomedia24 +228 91 06 25 88 / togomedia24@yahoo.com

Laisser une réponse