1

Bayor : Un homme, une vision olympique

Il a choisi la Journée Olympique 2020 pour encourager les athlètes et exhorter à optimiser davantage la place du sport dans la société togolaise. Azaad Kélani Bayor, le président du Comité national olympique du Togo (CNO-TOGO) renforce sa vision autour de l’évolution du modèle sportif local et l’olympisme après la crise sanitaire.

Dans un message adressé aux dirigeants sportifs, aux athlètes et à l’ensemble du monde sportif, le président du CNO-TOGO a rappelé la dimension et la portée du sport au sein de toutes les couches sociales.

Pour lui, le sport a cette capacité d’unir les hommes et les femmes quels que soient leurs appartenances politiques, ethniques ou religieuses. Aucune frontière ne résiste au charme de ces jeux modernes.

« Synonyme de sport et de joie, la Journée Olympique est une célébration de l’humanité dans toute sa diversité mais aussi celle de l’unité des peuples rendue possible par le sport. Elle nous rappelle ce pouvoir fédérateur du sport qui unit les peuples et brise toutes les formes de barrières raciales, de classes sociales, d’appartenance politique, religieuse etc. » a-t-il précisé.

Inopportunément, l’apparition de l’infection au Covid-19, a contraint les gouvernants à suspendre, les activités sportives, privant ainsi, les athlètes de leur vécu quotidien. Répondant à l’appel national à la solidarité lancé par le gouvernement, l’institution dirigée par Azaad Kélani Bayor, a sorti les grands moyens afin de contribuer à la lutte.

Tout en menant des réflexions avec l’ensemble des acteurs sportifs sur la « pratique sportive après la crise », M. Bayor se projette dans l’avenir avec de grandes ambitions. La question de la professionnalisation et de la résilience lui tiennent à cœur.

« Le CNO-Togo doit également être engagé pour faire évoluer le modèle sportif togolais en le rendant plus efficace à travers la détection et la formation continue de nouveaux talents pour renforcer nos chances de médailles lors des prochaines grandes compétitions internationales. » a-t-il dans sa note.

Conscient du pouvoir fédérateur du sport, l’ancien président de la Confédération Africaine de Boxe, estime qu’après la Civod-19, le monde aura besoin du sport. Il appelle ainsi les acteurs à travailler d’une manière concertée afin de revenir plus coriace pour le mieux-être des populations.

« Ensemble, nous pouvons rendre le monde meilleur par le sport. C’est donc sur cette note positive que je voudrais, au nom du CNO-Togo et de l’ensemble de la famille sportive olympique nationale, souhaiter à toutes et à tous une belle et joyeuse Journée Olympique 2020. » a conclu, le président du CNO-TOGO.

Pour rappel, depuis son arrivée à la tête du comité, Azaad Kélani Bayor, s’est donné pour objectif d’éclore les talents togolais. Ainsi, plusieurs athlètes prendront part en 2021, aux jeux olympiques 2020 de Tokyo, reporté pour cause de Covid-19.