1

« ‘Soigner les certitudes’ est un titre qui tacle les préjugés » Reckya Madougou

L’Afrique a toujours été considérée comme le continent de tous les maux. Des préjugés que voudrait déconstruire l’ancienne ministre de la justice du Benin, Reckya Madougou à travers son ouvrage intitulé « Soigner Les Certitudes ».

Préfacé par le président de la république du Sénégal Macky Sall, le livre a été dédicacé le samedi 10 Octobre 2020 à Lomé. La présentation de l’œuvre s’est déroulée à la présidence de l’Université de Lomé en présence des députés, des ministres, de l’ambassadeur du Sénégal au Togo et d’autres éminentes personnalités du pays et de l’étranger.

C’est le Professeur Komlan Dodzi Kokoroko, Ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat qui a officiellement lancé les travaux de cette cérémonie dédicace. Les questions abordées par l’auteure dans son livre ont été discutées par un panel composé entre autres du ministre de l’économie et des finances du Bénin, Romuald Wadagni, de la Coordonnatrice d’Inovop, Candide Leguedé, de Jonas Daou, le patron des grandes entreprises du Togo, de Patricia Adotevi, Directrice générale de Sunu Bank Togo, du vice doyen de la Faseg, le professeur Koutchoro…

Reckya Madougou estime dans son essai qu’en renforçant les mécanismes d’inclusion financière au bénéfice des populations, l’on parviendra à lutter effacement contre la pauvreté.

« « Soigner Les Certitudes » est un titre qui tacle les préjugés. C’est un titre qui s’attaque à des idées erronées que des gens s’amusent à développer contre notre continent et contre nos pays. Ce qui est important et ce qui compte c’est de bâtir des nations justes et prospères où la croissance est inclusive c’est à dire équitablement partagée. Mais ce qui compte surtout pour le faire c’est de dire que vous avons des atouts…» a-t-elle indiquée.

La conseillère spéciale du Président de la République Togolaise considère qu’il ne faudrait pas éternellement tourner nos regards vers l’extérieur, vers l’Occident. Selon elle, l’Afrique dispose des ressources et atouts nécessaires pour se prendre en charge.

« Nous avons aussi parfois des remèdes endogènes à nos problèmes. Mais souvent nous sommes beaucoup plus tournés vers l’Occident alors que parfois nous avons des mécanismes qui en les visitant peut aujourd’hui s’adapter à la marche du monde. Et c’est donc cette endogénéisation, que j’appelle de de tous mes vœux en disant que parfois nous les gouvernants et moi avec, nous pensons que la panacée viendra de l’extérieur…» a-t-elle précisé.

Chantre de l’inclusion et du minimum humain en Afrique, Reckya Madougou versera la totalité des fonds récoltés par la vente du livre aux orphelinats afin de prendre en charge les enfants démunies et les couches sociales plus plus défavorisées.

Clôturant la cérémonie dédicace, le ministre des Droits de l’Homme, de la formation à la citoyenneté et porte-parole du gouvernement de Christian Trimua, a salué l’auteure pour les thématiques importantes traitées dans l’ouvrage. Thématiques qui selon, le ministre sont au cœur de l’action gouvernementale pour les cinq prochaines années.

Le débat autour de « Soigner Les Certitudes » qui est disponible en librairie a été dirigé par le professeur Akoda Ayéwouadan, ministre de la Communication et porte porte-parole du gouvernement Togolais.

Pour vos annonces et communications contactez ; Togomedia24  + 228 91 06 25 88 / togomedia24@yahoo.com